Politiques éditoriales

Politique, processus et orientation en matière d'examen par les pairs

Tous les articles de recherche, et la plupart des autres types d'articles, publiés dans la revue de African Journal of Tropical Entomology Research (AJTER) sont soumis à une évaluation par les pairs en double aveugle et les évaluateurs peuvent être membres du comité de lecteurs de la revue ou évaluateurs externes. La sélection des pairs évaluateurs dépend de leur disponibilité et du sujet du manuscrit.

New Accordion Tab

Empty section. Edit page to add content here.

Politique d'examination par les pairs

Politique d'examination par les pairs

Toutes les soumissions à AJTER sont d'abord vérifiées pour s'assurer qu'elles sont complètes et ensuite seulement envoyées pour être évaluées par le rédacteur en chef qui décidera si elles peuvent faire l'objet d'un examen par les pairs. Lorsque le rédacteur en chef figure sur la liste des auteurs ou a d'autres intérêts concurrents concernant un manuscrit spécifique, un autre membre du comité de rédaction sera chargé de superviser l'évaluation par les pairs. Le rédacteur en chef tiendra compte des rapports d'examen par les pairs au moment de prendre une décision, mais ne sont pas liés par les opinions ou les recommandations qui y figurent. Un problème soulevé par un seul pair examinateur ou par le rédacteur en chef lui-même peut entraîner le rejet du manuscrit. Les auteurs reçoivent les rapports d'évaluation par les pairs avec la décision éditoriale concernant leur manuscrit.

Les articles du Compte Rendu sont examinés par les présidents et les membres du comité de programme de la conférence concernée, avec l'aide d'examinateurs externes sélectionnés par eux.

Sélection des pairs examinateurs

Sélection des pairs examinateurs

La sélection des pairs examinateurs est essentielle au processus de publication. Elle repose sur de nombreux facteurs, notamment l'expertise, la réputation, les recommandations spécifiques, les conflits d'intérêts et les performances antérieures. La rapidité, la rigueur, la solidité du raisonnement et la collégialité sont hautement souhaitables.

  • Le(s) rédacteur(s) est/sont censé(s) obtenir un minimum de deux évaluateurs pour les manuscrits faisant état de recherches primaires ou d'analyses secondaires de recherches primaires. Il est reconnu que dans certaines circonstances exceptionnelles, en particulier dans les domaines de niche et émergents, il peut être impossible d'obtenir deux évaluateurs indépendants. Dans de tels cas, le ou les rédacteurs en chef peuvent souhaiter prendre la décision de publier sur la base d'un seul rapport d'évaluation par les pairs. Lorsqu'ils prennent une décision sur la base d'un seul rapport, le(s) rédacteur(s) ne doivent le faire que si le rapport d'examen par les pairs répond aux normes énoncées ci-dessous .
  • Les rapports d'examen par les pairs doivent être rédigés en français ou en anglais selon la langue utilisée dans le Manuscript par les auteurs et fournir des évaluations critiques constructives du travail des auteurs, notamment en ce qui concerne la pertinence des méthodes utilisées, l'exactitude des résultats et le fait que les conclusions soient étayées par les résultats. Les décisions éditoriales doivent être fondées sur les commentaires des pairs évaluateurs qui répondent à ces critères plutôt que sur des recommandations formulées par des rapports de pairs évaluateurs courts et superficiels qui ne fournissent pas de justification pour les recommandations.
  • Le rédacteur en chef est tenu de vérifier de manière indépendante les coordonnées des évaluateurs proposés par les auteurs ou d'autres tiers. Dans la mesure du possible, les adresses électroniques institutionnelles doivent être utilisées pour inviter les évaluateurs. Chaque manuscrit doit être révisé par au moins un réviseur qui n'a pas été suggéré par l'auteur.
  • Les manuscrits qui ne font pas état de recherches primaires ou d'analyses secondaires de recherches primaires, tels que les éditoriaux, les critiques de livres, les commentaires ou les articles d'opinion, peuvent être acceptés sans évaluation par les pairs. Ces manuscrits doivent être évalués par le(s) rédacteur(s) si le sujet relève du domaine d'expertise du(des) rédacteur(s) ; si le sujet ne relève pas du domaine d'expertise du(des) rédacteur(s), ces manuscrits doivent être évalués par au moins un évaluateur expert indépendant ou un membre du comité de rédaction.

Dans les rares occasions, exceptionnelles, où il n'est pas possible de trouver deux pairs examinateurs indépendants, le rédacteur en chef peut agir en tant que second examinateur ou prendre une décision en utilisant un seul rapport.

● Le rédacteur en chef doit avoir une quantité suffisante de connaissances dans le domaine s'il agit en tant que second évaluateur.

● Le rédacteur en chef doit signer l'examen afin de garantir la transparence du processus d'examen par les pairs.

● Tout rapport unique doit être détaillé et approfondi.

● Le premier examinateur doit être senior, sur le sujet et avoir publié récemment sur le sujet.

Les examinateurs potentiels doivent informer le rédacteur en chef de tout conflit d'intérêts éventuel avant d'accepter une invitation à examiner un manuscrit. Les communications entre le rédacteur en chef et les évaluateurs contiennent des informations confidentielles qui ne doivent pas être communiquées à des tiers.

La revue AJTER permet aux auteurs de suggérer des évaluateurs potentiels et de demander que certains d'entre eux ne soient pas pris en compte (généralement deux à quatre personnes/groupes de recherche au maximum). Le rédacteur en chef prendra ces demandes en considération, mais ne sont pas tenus de les satisfaire. La décision du rédacteur en chef concernant le choix des examinateurs est définitive.

Les auteurs ne doivent pas recommander des collaborateurs récents ou des collègues qui travaillent dans la même institution qu'eux. Les auteurs peuvent suggérer des pairs examinateurs dans la lettre d'accompagnement. Les informations qui aideront le rédacteur en chef à vérifier l'identité et l'expertise de l'examinateur seront requises. Il s'agit notamment de l'adresse électronique institutionnelle de l'examinateur suggéré et de son identifiant ORCID ou Scopus.

Diversité des pairs examinateurs

Diversité des pairs examinateurs

AJTER s'engage en faveur de la diversité, de l'équité et de l'inclusion et nous nous efforçons d'obtenir une représentation démographique diversifiée des pairs examinateurs. Le rédacteur en chef est vivement encouragé à prendre en compte les régions géographiques, les identités de genre, les groupes raciaux/ethniques et autres groupes lorsqu'ils invitent des pairs examinateurs.

Mauvaise conduite des pairs examinateurs

Mauvaise conduite des pairs examinateurs

La fourniture d'informations fausses ou trompeuses – par exemple, l'usurpation d'identité et la suggestion de faux pairs évaluateurs – entraînera le rejet du manuscrit, une enquête plus approfondie conformément à la politique d'AJTER en matière d'inconduite et une notification aux institutions/employeurs des auteurs. AJTER prévoit à l'avenir d'être membre du Committee on Publication Ethics (COPE).

Modèle d'examen par les pairs

Modèle d'examen par les pairs

Comme indiqué précédemment, AJTER applique un système d'évaluation par les pairs en double aveugle, càd. l'identité des auteurs et des évaluateurs n'est pas divulguée. L'évaluation par les pairs réalisée par Research Square est en double aveugle. L'historique de pré-publication des articles n'est pas mis en ligne.

Conseils pour l'évaluation par les pairs

Conseils pour l'évaluation par les pairs

L'objectif principal de l'examen par les pairs est de fournir au rédacteur en chef les informations nécessaires pour prendre une décision juste, fondée sur des preuves et conforme aux critères éditoriaux de la revue. Les rapports d'évaluation doivent également aider les auteurs à réviser leur article afin qu'il puisse être accepté pour publication. Les rapports accompagnés d'une recommandation de rejet de l'article doivent expliquer les principales faiblesses de la recherche, ce qui aidera les auteurs à préparer leur manuscrit pour le soumettre à une autre revue.

Les pairs examinateurs doivent adhérer aux principes des directives éthiques du COPE pour les pairs examinateurs.

Les commentaires confidentiels adressés au rédacteur en chef sont les bienvenus, mais ils ne doivent pas contredire les principaux points du rapport destiné aux auteurs.

Les pairs examinateurs doivent évaluer les articles exclusivement en fonction des critères de publication de la revue.

Les conventions suivantes doivent être respectées :

  • Les examinateurs doivent prendre connaissance de la politique d'évaluation par les pairs du journal avant de révéler leur rôle d'examinateur.
  • Les évaluations doivent être menées de manière objective.
  • Les critiques personnelles de l'auteur sont inappropriées, tout comme les remarques diffamatoires ou calomnieuses.
  • Les évaluateurs doivent exprimer leur point de vue clairement, avec des arguments et des références à l'appui.
  • Les évaluateurs doivent déclarer tout intérêt concurrent potentiel.
  •  Les évaluateurs doivent refuser d'évaluer des manuscrits pour lesquels ils pensent avoir un intérêt concurrent résultant de relations ou de liens de concurrence, de collaboration ou autres avec l'un des auteurs, des entreprises ou des institutions liés aux articles.
  • Les évaluateurs doivent respecter la confidentialité des documents qui leur sont fournis et ne pas discuter des manuscrits non publiés avec des collègues ou utiliser les informations dans leur propre travail.
  • Tout évaluateur qui souhaite transmettre une invitation à un collègue pour une évaluation par les pairs doit contacter la revue en premier lieu.

Toute préoccupation relative à ces points, ou à tout aspect du processus d'évaluation, doit être signalée à l'équipe éditoriale.

Dans le rapport d'évaluation/d'examination, nous posons aux éxaminateurs les types de questions suivants, afin de fournir une évaluation des différents aspects d'un manuscrit :

  • Principaux résultats : Veuillez résumer ce que vous considérez comme les caractéristiques exceptionnelles du travail.
  • Validité : Le manuscrit présente-t-il des défauts qui devraient en interdire la publication ? Si oui, veuillez fournir des détails.
  •  Originalité et importance : Si les conclusions ne sont pas originales, veuillez fournir des références pertinentes.
  • Données et méthodologie : Veuillez commenter la validité de l'approche, la qualité des données et la qualité de la présentation. Veuillez noter que nous attendons de nos évaluateurs qu'ils examinent toutes les données, y compris les données étendues et les informations supplémentaires. La présentation des données et de la méthodologie est-elle suffisamment détaillée et transparente pour permettre la reproduction des résultats ?
  • Utilisation appropriée des statistiques et traitement des incertitudes : Toutes les barres d'erreur devraient être définies dans les légendes des figures correspondantes ; veuillez commenter si ce n'est pas le cas. Veuillez inclure dans votre rapport un commentaire spécifique sur l'adéquation des tests statistiques et l'exactitude de la description des barres d'erreur et des valeurs de probabilité.
  • Conclusions : Trouvez-vous que les conclusions et l'interprétation des données sont solides, valides et fiables ?
  • Matériel inflammatoire : Le manuscrit contient-il un langage inapproprié ou potentiellement diffamatoire ?

Améliorations suggérées : Veuillez énumérer les suggestions qui pourraient contribuer à renforcer le travail lors d'une révision.

  • Références : Ce manuscrit fait-il référence à la littérature antérieure de manière appropriée ? Si non, quelles sont les références à inclure ou à exclure ? Les tentatives de citation forcée par l'examinateur seront notées dans votre dossier dans notre base de données.
  • Clarté et contexte : Le résumé est-il clair, accessible ? Le résumé, l'introduction et les conclusions sont-ils appropriés ?
  • Veuillez indiquer toute partie particulière du manuscrit, des données ou des analyses qui, selon vous, sort du cadre de votre expertise ou que vous n'avez pas été en mesure d'évaluer pleinement.
  • Veuillez répondre à toute autre question spécifique posée par le rédacteur en chef.
  • Veillez à vérifier si l'auteur ou les auteurs ont respecté nos lignes directrices sur le sexe et le genre dans la recherche.
  •  Les évaluateurs doivent alerter le rédacteur en chef/AJTER (personne de contact de la revue concernée) à [email protected], s'ils souhaitent faire une allégation d'inconduite en matière de publication ou de recherche, par exemple de plagiat ou de manipulation d'images, concernant un article qu'ils évaluent.

Avant de soumettre votre rapport, prenez un moment pour le lire et vous mettre à la place des auteurs. Comment vous sentiriez-vous si vous receviez ce rapport ? Le ton employé vous choquerait-il ? Est-il courtois et professionnel ?  Y a-t-il des remarques personnelles inutiles ou des commentaires antagonistes sur les auteurs ou leurs concurrents ? Veuillez noter que le rédacteur en chef AJTER se réserve le droit de supprimer tout langage inapproprié de votre rapport.

Les rapports ne doivent pas nécessairement suivre cet ordre précis, mais doivent documenter le processus de réflexion du pair examinateur. La revue prévoit quelquefois une série de questions auxquelles les évaluateurs/éxaminateurs devront répondre spécifiquement. Toutes les déclarations doivent être justifiées et argumentées en détail, en citant des faits et des références à l'appui, en commentant tous les aspects qui sont pertinents pour le manuscrit et sur lesquels les évaluateurs se sentent qualifiés pour faire des commentaires. Tous les aspects ci-dessus ne s'appliqueront pas nécessairement à chaque article, en raison des normes propres à chaque discipline. En cas de doute sur les normes d'évaluation par les pairs propres à une discipline, les évaluateurs peuvent contacter le rédacteur en chef à [email protected] pour obtenir des conseils.

AJTER s'engage à respecter la diversité, l'équité et l'inclusion. L'examinateur doit signaler toute préoccupation qui pourrait affecter cet engagement.

Notre politique est de rester neutre en ce qui concerne les revendications juridictionnelles dans les cartes publiées et les affiliations institutionnelles, et les conventions de dénomination utilisées dans les cartes et les affiliations sont laissées à la discrétion des auteurs. Les évaluateurs ne doivent donc pas demander aux auteurs d'y apporter des modifications, à moins que cela ne soit essentiel pour la clarté du contenu académique d'un manuscrit.

La revue AJTER s'engagent à prendre des décisions éditoriales et à publier rapidement, et nous pensons qu'un processus éditorial efficace est un service précieux tant pour nos auteurs que pour la communauté des chercheurs dans son ensemble. Nous demandons donc aux évaluateurs de répondre rapidement dans le nombre de jours convenu. Si les évaluateurs prévoient un retard, nous leur demandons de nous le faire savoir afin que nous puissions tenir les auteurs informés et, le cas échéant, trouver des solutions de rechange.

Reconnaissance des pairs examinateurs

Reconnaissance des pairs examinateurs

AJTER s'engage à reconnaître le service inestimable rendu par ses pairs examinateurs dévoués. Dans le cadre de notre programme d'appréciation, après l'achèvement d'une évaluation par les pairs de qualité en temps opportun, nous serons heureux de fournir un certificat officiel d'évaluation par les pairs (copie Scannée signée), une nomination annuelle pour le concours de « l'évaluateur de l'année ». Les gagnants du concours recevront le prestigieux certificat de « Réviseur de l'année » (copie scannée signée). La photographie et la courte biographie des examinateurs sélectionnés seront publiées dans la version imprimée annuelle de notre revue. Il s'agira d'un livre à diffusion internationale. Comme prévu à l'avenir, nous offrirons également à nos pairs examinateurs la possibilité de créditer leurs profils ORCID et Publons (lorsqu'ils sont disponibles) avec des données d'examen vérifiées transmises directement par le système de soumission au moment de la soumission du rapport.

English EN Français FR